"J'aimerais être un apprenti"

Avatar 108

- INSCRIPTION -

 

A quel âge puis-je commencer un CAP ou BP conducteur d’engins ?

Pour effectuer la formation CAP ou BP conducteur d'engins de chantier de TP, il faut avoir au moins 18 ans.

Avant cette formation, il existe plusieurs parcours possibles :

- Soit un CAP Constructeur de réseau de canalisation en 2 ans pour intégrer un CAP Conducteur d'engins

- Soit un CAP Constructeur de routes en 2 ans pour intégrer un CAP Conducteur d'engins

- Soit un Bac Pro Travaux Publics en 3 ans pour intégrer un BP Conducteur d'engins

- Soit un Bac Pro Maintenance des matériels de travaux Publics en 3 ans pour intégrer un CAP Conducteur d'engins

(Pour avoir plus de renseignements, prenez contact avec le site de Narcé  (02 41 54 34 33) )

 

Dois-je m’inscrire aussi sur Parcoursup en plus du bulletin d’inscription à remplir ?

Si vous effectuez un BTS, vous devez obligatoirement postuler sur Parcoursup.

Si vous effectuez un BP, un CAP ou BAC PRO, vous n’avez pas à le faire. Vous devez uniquement remplir et renvoyer le bulletin d’inscription.

 

En tant qu’apprenti, puis-je bénéficier de certaines aides financières ?

Grâce au statut d’apprenti, diverses aides financières vont sont accordées :

- Exonération des frais de scolarité (pas de coût de scolarité pour l’apprenti)

- Carte nationale des apprentis (carte type étudiante avec réduction transport en commun, restauration…)

- Aide personnalisée pour le logement (lien à faire avec la CAF, avec critères, via un dossier à envoyer)

- Avantages procurés par l’entreprise (Comité d’entreprise, apprenti = salarié)

- Aide au financement du permis de conduire (500€ pour les apprentis)

A quel âge puis-je signer mon contrat d’apprentissage ?

Concernant l’âge minimum, le contrat d'apprentissage est ouvert aux jeunes à partir de 16 ans. En effet, les jeunes ne sont pas autorisés à travailler avant : c'est l'obligation scolaire. Toutefois :

-  Les jeunes âgés de 15 ans peuvent signer un contrat d'apprentissage s’ils justifient avoir accompli la scolarité du 1er cycle de l’enseignement secondaire, c'est à dire s'ils ont terminé leur 3e

- Les jeunes de 14 ans qui auront 15 ans entre la rentrée scolaire et le 31 décembre peuvent débuter leur formation en apprentissage sous statut scolaire en lycée professionnel ou en CFA (centre de formation d'apprentis) à condition qu'ils aient terminé leur classe de 3e. Ils pourront signer un contrat d'apprentissage une fois qu'ils auront 15 ans.

Concernant l’âge maximum, le contrat d'apprentissage est ouvert aux jeunes jusqu'à l'âge de 29 ans révolus, c'est-à-dire jusqu'à la veille de ses 30 ans. Toutefois, cette limite d’âge peut être reculée à 35 ans :

- Si l'apprenti signe un nouveau contrat d'apprentissage menant à un niveau de diplôme supérieur à celui déjà obtenu

- S’il y a eu rupture de contrat pour des raisons indépendantes de la volonté de l’apprenti ou suite à une inaptitude physique et temporaire constatée par un médecin du travail

Dans certains cas, il n’y a pas de limite d’âge pour un contrat d’apprentissage :

- si on est reconnu travailleur handicapé

- si on est reconnu sportif de haut niveau

- si l'objectif poursuivi est de créer ou de reprendre une entreprise et que l'obtention du diplôme visé conditionne cet objectif

 

J’ai moins de 18 ans ; puis-je signer mon contrat d’apprentissage seul ?

Si vous êtes mineur, vos parents signeront, avec vous, votre contrat d'apprentissage.

 

- ORIENTATION -

Puis-je signer mon contrat d’apprentissage dans le secteur public ?

Le secteur public concerne des établissements comme les collectivités territoriales, les établissements d’enseignement et hospitaliers, les chambres de commerce, les chambres d’agriculture, les chambres des métiers, …

Ce secteur recrute également des apprentis. Vous pouvez tout à fait signer un contrat d’apprentissage avec l’un d’eux ; il est à noter cependant que les aides attribuées par les OPCO (mobilité, aide à la restauration et au logement) ne s’appliquent pas dans le cadre d’un contrat en fonction publique.

Un tel contrat d’apprentissage, qui reste un contrat de droit privé, n’offre pas de possibilités particulières d’embauche ultérieure dans la fonction publique (dont l’accès se fait en principe par concours). Il permet, cependant, de préparer un diplôme dans les mêmes conditions de formation que pour les apprentis du secteur privé.

Je voudrais m’orienter vers de l’apprentissage, mais je suis en formation initiale sous statut scolaire. Comment faire ?

Dans tous les cas, le passage en voie professionnelle se fera par le biais d’une décision favorable de l’établissement dans lequel vous effectuer votre scolarité.

Il faudra également préparer votre projet : savoir le secteur qui vous intéresse, avoir une entreprise susceptible de vous accueillir. Parlez en également auprès de vos enseignants, au CIO (centre d’information et d’orientation)

Après la 3ème :

Les diplômes de la voie professionnelle dans le secondaire (CAP, bac professionnel) peuvent être suivis soit sous statut scolaire, soit en apprentissage.

Les CAP et les bacs pro s'adressent aux élèves intéressés par un secteur professionnel précis et voulant rapidement se préparer à un métier.

Pendant le lycée, en voie générale ou technologique :

En fin de 2nde générale et technologique, ou en fin de 1ère, une réorientation vers la voie professionnelle est possible. Cela dépendra de la spécialité demandée et des places disponibles. Les diplômes de la voie professionnelle dans le secondaire (CAP, bac professionnel) peuvent être suivis soit sous statut scolaire dans un lycée professionnel soit en apprentissage. On pourra vous demander d'effectuer un "stage passerelle" afin de vous préparer à ce changement d'orientation.

Renseignez-vous auprès de votre établissement, certains lycées professionnels et technologiques permettent de rester dans la même classe tout en changeant de statut. C’est le principe du mixage des publics.

 

Je suis en situation de handicap, puis-je accéder à l’apprentissage ?

Le contrat d'apprentissage est un véritable contrat de travail et nécessite la reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé attribuée par la CDAPH (commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées).

Il n’y a pas de limite d’âge pour une personne en situation de handicap. Dans certains cas, votre contrat peut être prolongé d’un an par dérogation.

L’apprenti peut également demander des aménagements (sur le site de formation : enseignement à distance,… / dans l’entreprise : cet aménagement sera financé par l'AGEFIPH (association pour la gestion du fonds pour l'insertion professionnelle des personnes handicapées) ou le FIPHFP (Fonds pour l'insertion professionnelle dans la fonction publique).

Pour avoir plus de renseignements, prenez contact avec Mme DELAUNAY, accompagnatrice socio-professionnelle / référente handicap du GRETA-CFA 49 (06 46 91 94 50 – alexandra.delaunay@ac-nantes.fr)

 

 

J’ai un projet pour accéder à l’apprentissage, mais j’ai besoin de conseils. Vers qui puis-je m’orienter ?

Pour toutes questions relatives à l’apprentissage avant la procédure d’inscription, vous pouvez vous rapprochez de notre chargée d’information et d’accompagnement à la formation en apprentissage, Mme DESHAIES (07 57 08 40 34 – monique.deshaies@ac-nantes.fr)